Non, ces soignants n'ont pas posé avec une affiche contre la police




Cette image récupérée sur Facebook est en format JPEG. Une analyse des données du fichier nous permet d'affirmer que la dernière compression subit par cette image est une compression JPEG de paramètre Q=77. Ce résultat est en accord avec l'estimation de la matrice de quantification obtenue grâce à cette méthode bientôt publiée mais dont la démonstration est disponible en ligne.

Une analyse locale des traces laissées par cette compression nous permet de visualiser l'image après application d'un filtre de dérivation : la version "différence croisée" de l'image ci-dessus.
Pour plus d'informations : À la recherche des traces perdues, Blog binaire Le Monde

Grâce à la méthode GOD, en cours de publication, on en déduit que la zone bleue dans l'image de "résultat" est une zone où ces traces ne sont pas significativement présentes. Cela ne permet pas de dire si cette zone provient d'une autre image JPEG ou d'une autre zone de la même image, mais cela décrit une zone suspecte.
Explication probable : cette zone a subi des opérations que le reste de l'image n'a pas subi (changement de taille par étirement par exemple ou une compression de moins ou de plus). Ainsi, cette zone possède un historique différent du reste de l'image.

Et effectivement, on peut retrouver l'image originale ici, sur le site de France 3 Régions.